Qu'est ce que le Nationalisme ?

« Le nationalisme français incarne la doctrine politique qui entend œuvrer à la continuité de la France dans l’acceptation de tout son passé. Résolument tournés vers l’avenir, les nationalistes français travaillent chaque jour leur propre volonté. Ils acceptent librement d’être les maillons d’une chaîne ininterrompue qui a fait l’histoire de notre pays. Ils sont les instruments d’une histoire bimillénaire qui ne doit pas s’interrompre. Nous sommes de ceux-là.»

mardi 11 février 2014

ACP des CARAYATIDES

video


Bravo à ces Dames de caractères !


compte rendu des Caryatides :


Le 1er Février à Chambéry, à l’espace Malraux, s’est tenue la projection du film de propagande féministe « nos seins, nos armes », en présence de Caroline Fourest sa réalisatrice.
Caryatides et militants se sont levés d’une même voix, pour empêcher le lancement de la projection.
En réponse à leur propagande, nous avons distribué des tracts Caryatides.

La projection de ce film, réalisé par Nadia el Fani et Caroline Fourest, s’inscrit dans une campagne promotionnelle organisée par cette dernière pour promouvoir son dernier livre, Inna, ode à la prostituée Inna Shevchenko qui a eu des relations avec Caroline Fourest.
Pour résumer l’accueil par la critique de ce livre, citons le magazine Les Inrocks. Dans un article titré « Vive les clichés et la mise en scène de soi » et sous-titré « Entre romance à l’eau de rose, description du mouvement des Femen et portrait de sa meneuse charismatique, “Inna” donne surtout à Caroline Fourest l’opportunité de parler d’elle-même », le journal précise qu’il n’y a « pas d’autocritique, Fourest se donne le beau rôle […]. Elle se compare d’ailleurs régulièrement à une figure parentale [...]. Les clichés abondent (les hommes sont des “loups”, des “lions”) et la finesse n’est pas de mise ». Le journaliste conclut son papier sur l’appât du gain qui seul peut expliquer la publication d’un livre d’une telle médiocrité : « quoi de mieux qu’une bonne vieille histoire de fesses pour vendre du papier ? »
L’espace Malraux, « la scène nationale de Chambéry et de Savoie » est directement financé par le contribuable via le ministère de la Culture, la mairie de Chambéry, le conseil général de Savoie et Chambéry métropole. Repaire de la décadence, le président de son conseil d’administration est le juif Serge Fitoussi. Il est dirigé par Marie-Pia Bureau, nommée à ce poste par Aurélie Filipetti parmi une sélection uniquement de femmes ; le Dauphiné libéré avait évoqué des pratiques de « discrimination positive ». Dès son arrivée elle avait mis en avant l’« artiste » dégénérée transsexuel Phia Ménard.
Les Caryatides défendent l’intérêt général, l’ordre naturel face à la perversion. Pour cela nous dénonçons et combattons fermement les Femen. Nous dénonçons également le gouvernement coupable de les laisser agir et de les encourager.  (voir notre article FEMHAINE: ta nudité salit notre féminité)
Nous saluons en ce sens  l’initiative des femmes du Renouveau Français, qui ont dénoncé il y a trois jours, le logement gracieux accordé aux Femen dans un local public, par Julien Boucher, maire PS du XVIIème arrondissement: « Donner un local aux FEMEN, aux frais du contribuable, c’est se rendre complice des profanations qu’elles opèrent et qu’elles ne manqueront pas de réitérer. »
Lire l’article: Femen milice, PS complice
En leur ouvrant une scène publique à l’espace Malraux, sur l’argent du contribuable, le gouvernement continue à se rendre complice de leur propagande.
Les Caryatides ont décidé de réagir, de défendre  l’intégrité et la dignité de la femme face à ce groupement féministe exhibitionniste et hystérique. Militer avec féminité, tel est notre slogan. Nous avons fait occupation de cette scène publique, affirmant avec ardeur et fermeté notre féminité et notre maternité dont nous sommes fières, et que nous refusons de voir encore souillées de la part de ces Femen qui desservent profondément la cause des femmes. Nous dénonçons sans vergogne la complicité du gouvernement qui utilise l’argent du contribuable pour laisser se répandre tel un venin leur propagande nuisible.
Cette action n’a pas été du goût de Caroline Fourest, qui nous dénonce sur twitter comme « la féminité fasciste ». Et nous a consacré un article sur son blog: http://carolinefourest.wordpress.com/2014/02/02/attaque-contre-nos-seins-nos-armes-a-chambery/
Nous nous félicitons d’être montrées du doigt par cette collabo féministe pro Femen. Si nous sommes l’antipode de sa propagande, nous sommes à notre juste place!!!


Capture d’écran 2014-02-06 à 15.44.28


Femmes Françaises, vous en avez assez, vous aussi de voir votre féminité bafouée, ridiculisée, salie???
Contre cette offensive générale des forces de destructions et particulièrement contre le réseau international de proxénétisme des FEMEN, une manifestation nationale est organisée le 8 février 2014 à Paris. Venez nombreuses! Faisons bloc contre l’inacceptable et la complicité du gouvernement.